L’ENTRETIEN D’UN JACUZZI EN BOIS

//L’ENTRETIEN D’UN JACUZZI EN BOIS

L’ENTRETIEN D’UN JACUZZI EN BOIS

Dans la plupart des cas, les jacuzzis en bois exigent souvent beaucoup plus d’efforts et d’entretien que leurs équivalents en fibre de verre ou en polypropylène. Il en va de même pour les saunas entièrement en bois, par rapport aux saunas plus modernes, qui incorporent de nombreux matériaux différents. C’est le prix à payer pour une expérience 100% naturelle.

Les qualités d’absorption d’eau du bois naturel

Les jacuzzis en bois flambant neufs sont fabriqués avec des planches de bois, qui ont un niveau d’humidité très bas pendant la fabrication. Une fois que ces panneaux sont exposés à l’humidité par contact, selon le type de bois, ils absorbent une partie de l’eau et se dilatent en conséquence. Par contre, les jacuzzis en fibre de verre et en polypropylène ont tendance à éviter ce problème, car les panneaux de bois ne sont pas constamment en contact avec l’eau. Le bois traité thermiquement est unique en son genre car ses qualités le rendent moins apte à absorber l’eau et, par conséquent, à se dilater. Pendant le traitement thermique, l’eau à l’intérieur du bois s’évapore tout en se condensant dans les capillaires d’eau. C’est le choix idéal pour les endroits où le taux d’humidité est élevé toute l’année.

Généralement, la période d’absorption d’eau d’un nouveau bain scandinave prend environ 1 à 2 semaines. Pendant ce temps, on peut accélérer le processus en utilisant de la sciure de bois. Sachez qu’il n’est pas conseillé de se baigner pendant cette période. La sciure de bois doit être versée directement dans le jacuzzi rempli d’eau. Au fur et à mesure que les fuites drainent l’eau, les particules de sciure se fixent les unes aux autres ainsi que les interstices et éliminent plus rapidement les fuites.

Imprégnation du bois

L’imprégnation du bois a pour but principal de minimiser l’impact de l’humidité sur la structure et la durabilité du bois. Nous recommandons d’imprégner le bois deux fois par an. Il est préférable de le faire avant et après l’hiver, car cette saison a le plus grand impact sur le bois. Lorsque vous appliquez de l’huile, veillez à ne le faire que sur l’extérieur de la baignoire, et non à l’intérieur. Nous recommandons l’huile de lin pour ce procédé.

Maintien d’un taux d’humidité

Même si trop d’humidité n’est pas bonne pour le bois, aucune humidité n’est non plus optimale. Si un bain norvégien doit sécher complètement après avoir été rempli d’eau, le bois a tendance à rétrécir légèrement, ce qui peut entraîner de petites fuites. L’idée générale est toujours de garder l’eau à l’intérieur du spa pendant la période la plus chaude de l’année. Il doit être complètement plein ; 10-15 cm doivent être laissés pour éviter le débordement. Si la baignoire doit être vidée pour le nettoyage ou pour d’autres raisons, elle ne doit pas rester vide pendant une période prolongée.

Les jacuzzis en bois en hiver. Comment les protéger ?

Alors qu’on s’attend à ce qu’il y ait toujours un peu d’eau à l’intérieur de la baignoire pendant les saisons chaudes, en hiver, c’est l’inverse, l’état préféré est de garder la baignoire vide. Lorsque l’eau gèle, son volume tend à augmenter. Cela peut endommager le spa ou même le rendre inutilisable. Les niveaux d’humidité naturels pendant l’hiver sont suffisants pour garder le bois suffisamment humide pour éviter qu’il ne rétrécisse.

 

Est-ce que vous avez plus de questions? Alors lisez des articles ci – dessous aux saunas et des bains nordiques!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par | 2019-09-12T10:42:24+00:00 septembre 12th, 2019|Bain nordiques|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

Contactez nous!
close slider